Vous êtes ici : Accueil > Gestion de l'exploitation > PAC_Conditionnalité > Les aides couplées > Aides végétales

Aides végétales

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Il existe au total 12 aides couplées végétales. En Meuse, ces aides se résument aux aides aux protéines végétales.

 

L’aide à la production de légumineuse fourragère pour les éleveurs

Cette aide vise à encourager l’autonomie fourragère des élevages (récolte en fourrage). Le montant 2020 est de 160€/ha)

Les surfaces cultivées en légumineuse fourragère pure ou mélangées entre elles bénéficieront de cette aide.

  • Légumineuses Fourragères éligibles : pois, lupin, féverole, luzerne, trèfle, sainfoin, vesce, mélilot, jarosse et serradelle.
  • Surface éligible pendant 3 ans maximum : si plus de 3 ans, alors un nouveau semis est nécessaire.
  • Détenir des animaux herbivores ou monogastriques (au moins 5 UGB) ou cultiver des légumineuses fourragères dans le cadre d’un contrat direct avec un éleveur (détenant au moins 5 UGB).
     

L'aide à la production de soja

Cette aide vise à accroître l’indépendance protéique française et européenne.
Le montant unitaire de l'aide est fixé à 29.60 € / ha pour 2020.

L'aide à la production de semences de légumineuses fourragères

Cette aide vise à permettre une production de semences suffisantes pour répondre au besoin d’un fourrage de qualité contribuant à l’autonomie fourragère des exploitations d’élevage.
Le montant 2020 s'élève à 131.5€/ha

Critères d’éligibilité :

  • Surfaces cultivées pour la multiplication de semences certifiées
  • Liste des espèces éligibles: semences du genre fabacées, hormis pois féverole lupin, inscrites dans l’arrêté relatif à la commercialisation des semences fourragères du 15 septembre 1982 modifié.
  • Semences produites dans le cadre d’un contrat entre l’exploitant et une entreprise de multiplication de semences

L'aide à la production de légumineuses fourragères destinées à la déshydratation

Cette aide vise à contribuer à l’indépendance protéique française et européenne. Le montant 2020 s'élève à 159€/ha.

Critères d’éligibilité

  • Surface cultivée en légumineuses fourragères, pures ou en mélange entre elles.
  • Légumineuses fourragères éligibles: luzerne, trèfle, sainfoin, mélilot, jarosse, vesce et serradelle.
  • La totalité de la production des surfaces déclarées doit faire l’objet, pour la campagne considérée, d’un contrat de transformation entre l’agriculteur et une entreprise de déshydratation.

 

L'aide à la production de protéagineux

L’aide soutient la production de protéagineux.
Le montant unitaire de l'aide est fixé à 149 €/ha pour la campagne 2020.

Critères d’éligibilité :

  • Surface cultivée en protéagineux : pois (sauf petit pois, la semence de petit pois restant éligible), féverole (mais pas la fève) et lupin doux
  • Mélange de céréales et de protéagineux (avec au moins 50% de protéagineux)
  • Mélange de protéagineux entre eux
  • Culture maintenue dans un état de croissance normal et d’entretien
  • Récolte effectuée après le stade de maturité laiteuse.

 

L'aide à la production de semences de graminées

Cette aide en lien avec l’aide à la production de semences de légumineuses fourragères, vise à permettre d’assurer une production de semences suffisantes pour répondre au besoin d’un fourrage de qualité contribuant à l’autonomie fourragère des exploitations d’élevage.
Le montant 2020 s'élève à 40.40€/ha.

Critères d’éligibilité

  • Surfaces cultivées pour la multiplication de semences certifiées.
  • Liste des espèces éligibles : semences fourragères du genre poacées, inscrites dans l’arrêté relatif à la commercialisation des semences fourragères du 15 septembre 1982 modifié.
  • Semences produites dans le cadre d’un contrat entre l’exploitant et une entreprise de multiplication de semences.

contacts

Besoin d'informations ?
Un conseil personnalisé ?

Mickaël DOLZADELLI
Conseiller d'entreprise _ référent PAC
Tél 03.29.83.30.17 / 06.73.07.96.25