Soutien Agence de l'Eau Rhin Meuse

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Soutien de l'Agence de l'Eau Rhin Meuse pour les éleveurs en zone vulnérable

Le soutien financier de l’Agence de l’eau Rhin Meuse

Les Chambres d’Agriculture du Grand Est ont été retenues dans un appel à projet de l’agence de l’eau Rhin Meuse pour accompagner techniquement les éleveurs en zone vulnérable.
Cette aide de l’agence de l’eau Rhin Meuse porte sur la réalisation d’un diagnostic conseil pour la mise aux normes des élevages. Les bâtiments d’exploitation situés en nouvelle zone vulnérable (classée en 2015) pourront bénéficier de cette étude effectuée par un technicien agréé de la chambre d’agriculture. L’agence de l’eau Rhin Meuse participe financièrement au diagnostic conseil permettant de limiter le coût restant à la charge de l’éleveur  à 244 € HT.

La prestation de la Chambre d'Agriculture
Le technicien de la chambre d’agriculture proposera de faire le point sur la mise aux normes des bâtiments d’élevage en zone vulnérable dans le cadre du 6ème programme de la directive Nitrates.
La prestation comprend 3 parties :

  • la vérification du dimensionnement des capacités de stockage (fumière, fosse) réglementaire avec le pré-Dexel : calcul avec les nouvelles normes et avec les effectifs des animaux actuels
  • le calcul des capacités de stockage agronomique selon la méthode du DEXEL en conformité de la directive Nitrates : possibilité d’épandage des effluents avec le nouveau calendrier et la surface épandable de l’exploitation avec les limitations liées au milieu
  • la mise à jour du plan d’épandage des effluents organiques.

Cette étude démontrera qu’il ne sera pas forcément nécessaire de réaliser des travaux d’agrandissement des stockages car différentes solutions existent (assolement, échange paille/fumier, effectif d’animaux…)

Attention, seuls les dossiers complets (avec les 3 parties) réalisés avant le 31 décembre 2018 pourront bénéficier du soutien de l’agence de l’eau Rhin Meuse.
Les documents qui vous seront remis (plan d’épandage et calculs des capacités de stockage) sont à présenter en cas de contrôle. Ils constitueront une partie du dossier Plan de Compétitivité et d’Adaptations des Exploitations Agricoles (ex plan bâtiment) et pourront être demandés pour bénéficier des aides de l’Agence de l’Eau Rhin Meuse.

(*)installations classées : à partir de 100 vaches allaitantes et/ou à partir de 50 vaches laitières et/ou à partir de 50 bovins à l’engraissement (porcs et volailles nous contacter)

contacts

Besoin d'informations ?
Un conseil personnalisé ?

Séverine FRANCOIS
Conseillère environnement
Tél : 03.29.83.30.63

Délai de mise aux normes en Zone Vulnérable 2015

Les capacités de stockage (fumiére et fosse) doivent être conformes à la directive nitrates (mesure 2) pour le 1er octobre 2018 si déclaration en DDT avant le 30 juin 2017

Cette échéance peut être prolongée au 1er octobre 2019, avec un courrier motivé avant le 1er octobre 2018.

Le diagnostic conseil proposé par la Chambre d'agriculture de la Meuse, vérifie les capacités de stockage et la mise à jour du plan d'épandage, ce qui vous permet de faire le point sur la mise aux normes de vos bâtiments d'élevage. Cette étude est financée à hauteur de 80% par l'Agence de l'eau Rhin Meuse. (voir ci-contre)