Vous êtes ici : Accueil > Productions agricoles > Elevage > Bovins Lait > Réseaux d'élevage

Réseaux d'élevage

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Le dispositif Inosys Réseau d’Elevage bovin lait de la région Grand Est compte actuellement 89 fermes.

Celles‐ci sont suivies de façon régulière dans une approche globale par des conseillers des Chambres d’agriculture dans 7 départements : les Ardennes, la Marne, la Haute‐Marne, la Meurthe et Moselle, la Meuse, la Moselle et les Vosges.

Ces fermes ont été choisies afin de représenter la diversité des systèmes d’élevage bovins laitiers sur la région, diversité qui repose sur :

  • Les zones pédo‐climatiques (montagne vosgienne, zones herbagères et zones de polyculture élevage)
  • Les combinaisons de productions (laitier spécialisé ou diversifié avec des cultures et/ou de la viande)
  • Le système fourrager et notamment la place du maïs dans la SFP

 Le réseau lait de la Meuse dispose d’une douzaine d’exploitations de systèmes très diversifiés et réparties sur tout le département.

Dans le déroulé normal d’un suivi, la première année est consacrée à la compréhension du système et de ses différentes composantes. A l’issue, le conseiller pose le diagnostic technico-économique de l’exploitation. On rentre alors dans la phase dynamique du suivi. Il ne s’agit plus désormais d’observer les pratiques de l’éleveur et les résultats techniques et économiques de l’exploitation, mais bien, en concertation avec l’éleveur, de travailler en mode projet :

  • Formalisation du projet de l’éleveur
  • Planification du fonctionnement des ateliers
  • Confrontations des prévisions annuelles et des réalisations suivies des ajustements jusqu’à l’obtention du régime de croisière.

Intérêt du pâturage des vaches laitières dans les élevages équipés d'un robot de traite

La technologie de la traite robotisée s’est développée très rapidement dans les élevages bovins laitiers français au cours de la dernière décennie. Ils étaient plus de 2500 éleveurs adhérents au contrôle laitier à disposer d’un robot de traite en 2013.
On estimait alors à 3800 le nombre total d’élevages équipés en France.
Au dire des constructeurs, la part de marché des robots représenterait aujourd’hui 30 % des nouvelles installations de traite....